Ligne éditoriale

EN DONNANT LA PAROLE AUX JEUNES, LE VLIPP A POUR AMBITION DE VALORISER UNE PAROLE PEU REPRÉSENTÉE DANS LES MÉDIAS CLASSIQUES, AUSSI BIEN DEVANT QUE DERRIÈRE LA CAMÉRA. À TRAVERS LE REGARD DE SES BÉNÉVOLES, NOTRE MÉDIA PROPOSE UNE INFORMATION LOCALE TOURNÉE VERS LA CRÉATION, LES INITIATIVES ET LES REGARDS DE LA JEUNESSE SUR LE TERRITOIRE. 

_MG_0509 72DPI

Crédits photo : guillaume kerhervé

1/IDENTITÉ DU VLIPP

Le Vlipp est un média vidéo associatif local basé à Nantes, alimenté par une rédaction de bénévoles. Il produit une information locale du point de vue de jeunes qui s’essayent à la vidéo, souhaitent pratiquer et/ou se professionnaliser.

Le Vlipp se propose de sortir de l'actualité à chaud pour avoir le temps de s'intéresser à un sujet, pour s'autoriser des angles originaux et tester différents formats de réalisation. 

Le Vlipp défend l'intérêt d'une information locale et citoyenne, complémentaire et parfois contestataire de celle portée par les médias traditionnels. Il est attaché à son territoire, à sa ville, à ses quartiers, tout particulièrement au quartier Nantes nord où il est né et où il a désormais une partie de sa rédaction. Le Vlipp s'intéresse à son voisin. De manière générale, il souhaite donner la parole à ceux qui l'ont peu ou pas, aussi bien devant que derrière la caméra.

Le Vlipp défend une information multiforme, multifonction : la découverte comme vecteur d'initiatives, la connaissance de l'autre comme vecteur de lien social, l'information comme vecteur de citoyenneté, la culture comme vecteur d'ouverture et de convivialité...

Le Vlipp s'attache au fond comme à la forme car il considère qu'ils sont au service l'un de l'autre. Le Vlipp aime se confronter à la complexité de l'outil vidéo parce qu'elle va de pair avec la multitude de possibilités qu'offre l'audiovisuel, qui en font sa richesse et son intérêt. 

Le Vlipp est un laboratoire. Il souhaite sortir des schémas d'information classique, explorer les formes et les richesses qu'offre l'information par l'image, depuis le format classique du reportage aux nouvelles écritures audiovisuelles, en passant par des formes documentaires ou expérimentales. 

Sur tous ces aspects, le Vlipp n'est pas parfait. Il considère que rien de constructif ne naît sans le risque de l'expérimentation. Il défend le droit d'essayer, le droit de se tromper et le devoir de le reconnaître.

Le Vlipp s’adresse à un public jeune mais plus largement à un public curieux d’une information libre, locale et positive


2/MODE D’EMPLOI

►  Le Vlipp est un média associatif d'éducation aux médias et à l'image par la pratique. Tous ceux qui le souhaitent peuvent faire partie de la rédaction en nous rejoignant et en participant aux réunions de rédaction. Toutes les contributions au Vlipp sont bénévoles. 
 Le site permet la publication de quatre formats : la vidéo unitaire, le webdocumentaire, des séries vidéo et des articles enrichis.
 L’équipe permanente est garante de la ligne éditoriale et valide la publication des contenus. Sa mission est d’accompagner les contributeurs de la rédaction dans leur travail d’écriture, tournage et montage en leur proposant un cycle de formations accessibles. Les contributeurs peuvent ensuite intégrer une équipe autour d'un projet préexistant ou proposer de nouveaux contenus en lien avec la ligne éditoriale.
 Les sujets sont discutés par l’ensemble de la rédaction en amont de leur réalisation, ils doivent être cohérents avec la ligne éditoriale du Vlipp pour être validés. Leur réalisation est accompagnée par l'équipe de la réflexion au montage des projets. Quelques règles de base: les sources doivent être fiables, vérifiées et citées, le droits à l’image respecté, les musiques utilisées sous licence Creative commons. 

Le Vlipp est édité par l’association DIPP depuis 2007 et est composé d’une soixantaine de bénévoles par an, tour à tour cadreurs, monteurs, journalistes, comédiens...

Ça vous donne envie ? Rejoignez-nous :)